Mangue Bio, variété Kent , origine Sénégal , 1 pièce . TOP QUALITE !


Prix:
Prix réduit2,30 €

La mangue est le fruit tropical le plus consommé au monde après la banane. Sa chaise orange et juteuse est une bonne source de fibres et de vitamine C. Elle aurait un potentiel anticancéreux, notamment grâce à son contenu en antioxydants. Côté cuisine, elle permet toutes les fantaisies et s'associe aussi bien avec le sucré qu'avec le salé. Elle permet la réalisation d'assiettes aussi saines que gourmandes, pour notre plus grand plaisir.

Caractéristiques de la manche

  • Pouvoir antioxydant ;
  • Bonne source de fibres alimentaires ;
  • Faible charge glycémique ;
  • Favoriser le transit et la satiété ;
  • Vertus anti-cancer.

Zoom sur les teneurs en micronutriments dans la mangue

Parmi les nutriments présents en bonne quantité dans la mangue, nous pouvons citer les suivants :

  • Vitamine C : La mangue est une bonne source de vitamine C ;
  • Vitamine A : La mangue est une source de vitamine A pour la femme seulement ;
  • Vitamine B1 (thiamine) : La mangue est une source de vitamine B1 ;
  • Vitamine B2 (riboflavine) : La mangue est une source de vitamine B2 pour la femme seulement ;
  • Vitamine B6 (pyridoxine) : La mangue est une source de vitamine B6 ;
  • Vitamine E : La mangue est une source de vitamine E ;
  • Cuivre : La mangue est une source de cuivre.

Les bienfaits de la mangue

Plusieurs études prospectives et épidémiologiques ont révélé qu'une consommation élevée de fruits et de légumes diminuait le risque de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d'autres maladies chroniques. La présence d'antioxydants dans les fruits et les légumes pourrait jouer un rôle dans ces effets protecteurs.

Vertus anti-cancer

Une des rares études réalisées spécifiquement sur la mangue a démontré que le jus de mangue exerce un effet anticancéreux sur des cellules in vitro. Cependant, d'autres études seront nécessaires afin de déterminer si ces propriétés persistantes après la digestion ou l'absorption du jus par le corps humain. Globalement, l'effet anticancéreux des mangues s'expliquerait par leur contenu en polyphénols. De plus, il semble que les variétés Haden et Ataulfo ​​possédaient une activité préventive supérieure aux autres.

Richesse en polyphénols

La mangue, de même que la goyave et le litchi, se distinguent grandement des autres fruits tropicaux par son contenu élevé en polyphénols (ou composés phénoliques). Les composés phénoliques se retrouvent dans les aliments d'origine végétale. Leur capacité antioxydante protège les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. Ils diminuaient le risque d'apparition de plusieurs maladies. Leur abondance et leur composition différente selon les variétés. Par exemple, la variété Ataulfo ​​​​contient plus de polyphénols, de vitamine C et de bêta-carotène et aurait une capacité antioxydante supérieure aux variétés Tommy Atkins, Haden, Kent et Keitt.

La concentration en composés phénoliques peut aussi varier considérablement entre les fruits d'une même variété, au sein d'une même culture et pour un degré de maturité similaire. Le principal polyphénol qu'on retrouve dans une mangue mûre est l'acide gallique.

La mangue contient également de la mangiférine et des gallotanins ainsi que des tanins. Ces 3 composés seraient toutefois présents en proportion beaucoup plus importante dans le noyau et la peau du fruit. La mangiférine a été étudiée principalement à partir d'extraits de l'écorce du manguier. Des études lui attribuent des vertus bénéfiques contre le diabète, l'inflammation, le stress oxydatif et l'hypercholestérolémie. Cependant, la mangue renfermerait 400 fois moins de mangiférine que l'écorce de l'arbre, ce qui n'est pas suffisant pour engendrer les effets observés.

Une excellente source de caroténoïdes

Les principaux caroténoïdes de la mangue sont le bêta-carotène et la violaxanthine. Ces pigments aux propriétés antioxydantes confèrent une couleur rouge orangé aux aliments qui en contiennent une grande quantité, comme la mangue. Dans certaines variétés de mangues, le bêta-carotène compterait pour de 20 % à presque 100 % des caroténoïdes totaux. Le bêta-carotène est un précurseur important de la vitamine A dans l'organisme. Cependant, les différentes variétés de mangue de même que le stade de maturation influencent grandement les quantités de ces caroténoïdes. Une étude a démontré que la mangue mûre aurait une activité antioxydante plus élevée que le fruit non mûr. La mangue contient également d'autres types de caroténoïdes, comme la bêta-cryptoxanthine, mais en moindre quantité.

Richesse en fibres solubles

La partie comestible de la mangue contient des fibres, dont la moitié sont des fibres solubles. Leur proportion a tendance à augmenter avec le mûrissement du fruit. Les fibres solubles contribuent à diminuer les risques de maladies cardiovasculaires grâce à leur capacité à réduire le cholestérol sanguin. La majorité des fibres solubles de la mangue se présentent sous forme de pectine en quantité comparable à celle de la pomme ou de la banane, 2 fruits reconnus pour leur teneur élevée en pectine.

Vous aimerez aussi

Vus récemment